Perte de sang


Général ou Autre | Médecine générale | Perte de sang (Disease)


Description

Le saignement, également connu comme une hémorragie, est la perte de sang du système circulatoire du corps. La perte de sang des vaisseaux sanguins à l’intérieur du corps est appelé hémorragie interne. Le saignement se produit à l’extérieur, soit par une ouverture naturelle comme le vagin, la bouche, le nez, les oreilles ou l’anus, ou par une rupture dans la peau.

L’hémorragie est classée en quatre catégories. L’hémorragie de classe I implique jusqu’à 15% du volume sanguin ; l’hémorragie de classe II implique 15-30% du volume sanguin total. Dans ce cas, le patient subit souvent une tachycardie (accélération du rythme cardiaque), mais une transfusion sanguine n’est généralement pas nécessaire ; l’hémorragie de classe III entraîne une perte de 30-40% du volume sanguin circulant. Dans cette situation la pression artérielle et la fréquence cardiaque augmentent, le choc se produit, ainsi que l’aggravation de l’état mental. La réanimation liquidienne de cristalloïdes et les transfusions sanguines sont généralement nécessaires ; l’hémorragie de classe IV implique la perte de 40% du volume sanguin circulant.

Causes et facteurs de risque

Le saignement survient en raison d’une lésion traumatique, une affection sous-jacente à l’état de santé, ou une combinaison. Le saignement traumatique est causé par un certain type de blessure. Il existe différents types de blessures qui peuvent causer des saignements d’origine traumatique: la lacération, l’abrasion, la contusion, un traumatisme balistique etc. Un saignement médical indique une hémorragie à la suite d’une affection médicale sous-jacente. Certaines affections médicales peuvent également rendre les patients sensibles aux saignements.

Diagnostic et traitement

L’objectif du traitement de la perte de sang se concentre sur deux questions: l’arrêt de l’hémorragie et le traitement des effets de la perte de sang. ...