Brûlures


Peau | Dermatologie | Brûlures (Disease)


Description

Il existe trois classifications de brûlures: premier degré, second degré et troisième degré. Les moins graves sont celles du premier degré, pour lesquelles seule la couche externe de la peau est brûlée, mais pas sur toute la zone en question. La peau est souvent rouge et gonflée et s’accompagne parfois d’une douleur.

Lorsque la première couche de peau ainsi que la seconde (derme) sont brûlées, il s’agit d’une brûlure du second degré. Puis des cloques se forment, la peau devient intensément rouge et prend une apparence tachetée. Une forte douleur ainsi qu’une enflure sont présentes.

Les brûlures les plus graves sont les brûlures du troisième degré, qui impliquent toutes les couches de la peau et causent des dommages permanents aux tissus. La graisse, les muscles et même les os peuvent être touchés. Les zones peuvent être carbonisées ou apparaître sèches et blanches. Des difficultés d’inspiration et d’expiration, une intoxication au monoxyde de carbone, ou d’autres effets toxiques peuvent se produire si l’inhalation de fumée accompagne la brûlure. Les complications telles que des infections, un syndrome de défaillance multi viscérale, un déséquilibre électrolytique et une détresse respiratoire peuvent se déclencher.

Causes et facteurs de risque

Une brûlure est un type de blessure à la chair causée par de la chaleur, l’électricité, des produits chimiques, de la lumière, des rayons ou une friction.

Diagnostic et traitement

Les brûlures mineures guérissent habituellement sans traitement supplémentaire. Si nécessaire, des médicaments analgésiques sont donnés, et des antibiotiques sont prescrits si un signe d’infection se produit. Les brûlures au troisième degré nécessitent toujours une greffe de la peau. Les brûlures étendues peuvent exiger une chirurgie plastique répétée. ...