Anévrisme cérébral


Tête | Neurologie | Anévrisme cérébral (Disease)


Description

Un anévrisme cérébral ou du cerveau est une maladie cérébro-vasculaire, dans laquelle une faiblesse dans la paroi d’une artère ou d’une veine cérébrale provoque une dilatation localisée ou gonflement du vaisseau sanguin. Un anévrisme présent dès la naissance est congénital, des affections préexistantes telles que l’hypertension artérielle et l’athérosclérose peuvent se développer plus tard dans la vie, après qu’un vaisseau sanguin soit par exemple endommagé.

Une personne peut souffrir d’anévrisme sans éprouver aucun symptôme. Cependant, un gros anévrisme non rompu peut appuyer sur les tissus du cerveau et des nerfs, causant éventuellement: une douleur au-dessus et derrière l’œil; une pupille dilatée, des changements dans la vision ou une vision double, un engourdissement, une faiblesse ou une paralysie d’un côté du visage, une chute de la paupière. Un mal de tête violent et soudain est le symptôme clé d’une rupture d’anévrisme.

Une rupture d’anévrisme entraîne également: des nausées et des vomissements; une raideur de la nuque, une vision floue ou double; une sensibilité à la lumière, une attaque, une paupière tombante, une perte de conscience, une confusion. Un anévrisme cérébral peut tout se d’abord sr manifester par un écoulement de sang en toute petite quantité. Ceci peut causer un mal de tête sévère.

Causes et facteurs de risque

Un certain nombre de facteurs peuvent contribuer à affaiblir la paroi des artères et à augmenter le risque d’une rupture d’anévrisme. Certains de ces facteurs de risque qui se développent au fil du temps comme à un âge plus avancé sont : le tabagisme, l’hypertension artérielle, l’artériosclérose, la toxicomanie, les traumatismes crâniens, la consommation excessive d’alcool, les infections sanguines, certains taux d’œstrogènes après la ménopause. D’autres sont présents à la naissance tels que les troubles héréditaires du tissu conjonctif, le syndrome dEhlers-Danlos, des reins polykystiques, une aorte anormalement étroite, une malformation artério veineuse cérébrale et des antécédents familiaux.

Les complications qui peuvent se développer après la rupture d’un anévrisme comprennent: le saignement continu, le vasospasme, l’hydrocéphalie, l’hyponatrémie.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic repose sur les résultats de scanner, IRM et angiographie cérébrale.

Le traitement se fonde sur deux méthodes courantes utilisées pour réparer un anévrisme: le clipping et la réparation endo-vasculaire. Le repos et les médicaments sont préconisés. ...