Anomalie coronarienne


Poitrine | Cardiologie - Maladies Cardio-Vasculaires | Anomalie coronarienne (Disease)


Description

Les anomalies des artères coronaires (ou malformations des vaisseaux coronaires) sont des anomalies congénitales de la structure coronaire du cœur. Par définition, ces anomalies sont des variantes de l’anatomie survenant chez moins de 1% de la population en général. On les trouve souvent en association avec d’autres malformations cardiaques congénitales. De nombreuses anomalies coronaires ne provoquent pas de symptômes et ne sont diagnostiquées qu’au moment de l’autopsie. Ce trouble représente 4 à 15% des morts subites d’origine cardiaque chez les jeunes.

Les symptômes peuvent ne pas se manifester jusqu’à l’adolescence en fonction de l’emplacement et la gravité du défaut. Parfois, l’indicateur du dysfonctionnement, est un évènement mettant la vie en danger, comme une crise cardiaque ou des battements anormaux du cœur.

Les symptômes de l’ACA varient en fonction du type d’artère présentant une anomalie. Certaines n’ont pas de symptômes associés et peuvent se repérer plus tard dans la vie au cours des tests diagnostiques comme l’échographie cardiaque (écho) ou le cathétérisme cardiaque. D’autres types d’ACA peuvent provoquer des symptômes liés à la diminution du flux sanguin vers le tissu cardiaque, comme une douleur thoracique et l’effort ou au repos.

Causes et facteurs de risque

La grande majorité des anomalies cardiaques congénitales n’a pas de cause connue. Le cœur d’un bébé commence à se développer dès la conception, et se forme complètement au bout de huit semaines de la grossesse. Les malformations cardiaques congénitales apparaissent au cours de ces huit premières semaines cruciales du développement de l’enfant. Des mesures spécifiques doivent être prises pour que le cœur se forme correctement. Souvent, les malformations cardiaques congénitales sont le résultat de l’une de ces étapes cruciales ne se mettant pas en place au bon moment.

L’ACA peut être associée à d’autres malformations cardiaques congénitales, en particulier de transposition des gros vaisseaux et certaines formes d’atrésie pulmonaire.

Diagnostic et traitement

Un examen physique et une analyse des antécédents sont habituellement effectués. Certains tests permettant d’évaluer la fonction et la structure du cœur et de ses vaisseaux sanguins sont également promulgués.

La thérapie dépendra de l’anomalie et de l’âge de l’enfant. Les traitements peuvent inclure: antihypertenseurs, diurétiques, et de l’oxygène. Dans certains cas, la chirurgie peut être nécessaire. ...