Syncope de la toux (évanouissement causé par toux)


Tête | Médecine générale | Syncope de la toux (évanouissement causé par toux) (Disease)


Description

La toux est un réflexe soudain et souvent répétitif qui aide à dégager les voies respiratoires des grands irritants, des sécrétions, des particules étrangères et des microbes. Le réflexe de toux se compose de trois phases: une inhalation, une expiration forcée contre une glotte fermée, et une libération violente de l’air des poumons suite à l’ouverture de la glotte, généralement accompagnée d’un son distinctif. La toux peut se produire volontairement ainsi que involontairement.

L’évanouissement (syncope) est une perte partielle ou complète de la conscience avec l’interruption de la conscience de soi et de ses environs. Lorsque la perte de conscience est temporaire et il y a une guérison spontanée, elle est considéré comme une syncope ou, en termes non médicaux, des évanouissements. Les symptômes comprennent la perte de connaissance ou se sentir très étourdi pendant ou après une quinte de toux.

Causes et facteurs de risque

La syncope est due à une réduction temporaire de la circulation sanguine, et donc un manque d’oxygène au cerveau. Cela conduit à des étourdissements ou un épisode de black-out et une perte de conscience. Une altération temporaire de l’approvisionnement en sang au cerveau peut être causée par des maladies cardiaques et par des affections qui ne concernent pas directement le cœur.

L’évanouissement est généralement associé à des épisodes graves et prolongés de toux. Ce trouble est beaucoup plus fréquent chez les hommes adultes. La cause exacte n’est pas connue, mais on pense qu’il s’agit de la stimulation des réflexes autonomes complexes du système nerveux reliant le système cérébral, cardiaque et respiratoire. Le tabagisme augmente le risque de ce problème.

Diagnostic et traitement

La plupart des efforts visant à traiter la toux avec des antitussifs, et en expirant avant la toux. Si le patient a une dysautonomie centrale ou périphérique, le traitement doit être orienté vers la correction de cette maladie. ...