Intoxication alcoolique


Poitrine | Médecine d'urgence | Intoxication alcoolique (Disease)


Description

L’intoxication alcoolique est un état physiologique qui se produit quand une personne a un niveau élevé d’éthanol (alcool) dans le sang. L’intoxication alcoolique est un problème grave et peut parfois être mortel. C’est une conséquence de boire de grandes quantités d’alcool dans un court laps de temps. Boire trop et trop vite peut affecter la respiration, le rythme cardiaque et le réflexe nauséeux et potentiellement conduire au coma et à la mort.

Les symptômes d’intoxication alcoolique comprennent: la confusion, la stupeur, les vomissements, les convulsions, la respiration lente, moins de huit respirations par minute, une respiration irrégulière, la peau pâle, une température corporelle basse (hypothermie), la perte de connaissance (évanouissement), etc. Contrairement à la nourriture, qui peut prendre des heures pour être digérée, l’alcool est absorbé rapidement par le corps - bien avant la plupart des autres nutriments. Mais, il faut beaucoup plus de temps pour que le corps se débarrasse de l’alcool consommé.

Causes et facteurs de risque

L’intoxication alcoolique aiguë est généralement le résultat d’une consommation excessive d'alcool. Le corps peut traiter environ une unité d’alcool en une heure. Si une personne boit beaucoup dans un court laps de temps, la quantité d’alcool dans le sang (alcoolémie ou BAC) peut devenir dangereusement élevée. Cela peut empêcher le corps de fonctionner correctement.

L’alcool irrite l’estomac, ce qui provoque des vomissements - dangereux si le réflexe nauséeux de quelqu’un ne fonctionne pas correctement. Les gens meurent de suffocation ou inhalent accidentellement les vomissures dans les poumons.

Diagnostic et traitement

En plus de vérifier les signes et symptômes visibles d’empoisonnement à l’alcool, des analyses de sang pour vérifier le taux d’alcoolémie et d’identifier d’autres signes de toxicité de l’alcool, comme le sucre dans le sang sont nécessaires. Un test d’urine peut aussi aider à confirmer un diagnostic de l’intoxication alcoolique.

Le traitement de l’intoxication alcoolique implique habituellement des soins de soutien pendant que le corps se débarrasse de l’alcool. Cela comprend généralement: une surveillance attentive, la prévention des problèmes d’étouffement, l’oxygénothérapie, des liquides administrés dans une veine (par voie intraveineuse) pour éviter la déshydratation et l’utilisation de la thiamine et du glucose, le cas échéant. ...