Corps étranger dans les voies respiratoires


Poitrine | Pneumologie | Corps étranger dans les voies respiratoires (Disease)


Description

Un patient qui a un corps étranger inhalé a un objet coincé dans les voies respiratoires de la gorge ou des poumons. Les corps étrangers inhalés chez les adultes comprennent la nourriture, les pilules, ou le chewing-gum. Les enfants de moins de cinq ans peuvent s’étouffer avec n’importe quel objet qui est assez petit pour entrer dans les voies respiratoires.

Causes et facteurs de risque

L’étouffement se produit quand un objet étranger - comme une bouchée de nourriture, ou de fausses dents - bloquent partiellement ou totalement les voies respiratoires d’une personne. L’étouffement peut être une urgence vitale médicale parce que le cerveau ne peut survivre que quelques minutes sans oxygène.

Dans une étude, les arachides étaient l’obstacle le plus courant. En plus des arachides, des hot-dogs, des raisins, des ballons en latex sont également un grave danger d’étouffement chez les enfants qui peuvent entraîner la mort. Un ballon de latex sera conforme à la forme de la trachée, bloquant les voies respiratoires et il est difficile de l’expulser avec la manœuvre de Heimlich.

L’apparition d’une détresse respiratoire peut être signalée par une toux soudaine. Il y a souvent une agitation dans un premier stade de l’obstruction des voies aériennes. Les signes de détresse respiratoire comprennent une respiration laborieuse et inefficace jusqu'à ce que la personne ne respire plus (apnée). La perte de conscience se produit si l’obstruction n’est pas soulagée.

Diagnostic et traitement

Le traitement de l’obstruction des voies respiratoires due à un corps étranger comprend:

(1) Pour les adultes: La manœuvre de Heimlich.

(2) Pour les enfants de plus de 1 an: une série de 5 compressions abdominales (version pour enfants de la manœuvre de Heimlich

(3) Les nourrissons de moins de 1 an: Une combinaison de 5 tapes dans le dos (avec le plat de la main) et 5 compressions abdominales (avec 2 doigts sur le haut de l’abdomen). ...