Prévention d'une crise cardiaque


Poitrine | Cardiologie - Maladies Cardio-Vasculaires | Prévention d'une crise cardiaque (Disease)


Description

Une crise cardiaque survient lorsque le flux sanguin à une partie du cœur est bloqué pendant un temps suffisamment long pour qu’une partie du muscle cardiaque soit endommagée ou meurt. Elle est aussi appelée un infarctus du myocarde.

Causes et facteurs de risque

La plupart des crises cardiaques sont causées par un caillot sanguin qui bloque l’une des artères coronaires. Les artères coronaires apportent du sang et d’oxygène au cœur. Si le flux sanguin est bloqué, le cœur est privé d’oxygène et de cellules cardiaques meurent.

Une substance dure appelée plaque peut s’accumuler dans les parois des artères coronaires. Cette plaque est constituée de cholestérol et d’autres cellules. Une crise cardiaque peut survenir à la suite de l’accumulation de plaque. La cause de crises cardiaques n’est pas toujours connue.

Diagnostic et traitement

Un mode de vie sain peut aider à prévenir les crises cardiaques. Cela peut inclure: (1) Cesser de fumer et éviter la fumée secondaire ; (2) Le maintien d’un régime alimentaire sain, faible en gras et faible en cholestérol ; (3) L’exercice régulier ; (4) La gestion du votre stress ; (5) Le contrôle de la pression artérielle ; (6) La gestion du taux de sucre dans le sang chez les diabétiques ; (7) Faire des visites régulières chez le médecin pour des examens.

Les raisons qui peuvent empêcher un mode de vie sain qui peut aider à la prévention d’une crise cardiaque incluent : (1) Le manque de connaissance qu’ils ont déjà l’athérosclérose coronarienne, et l’ignorance que l’athérosclérose coronaire et les crises cardiaques sont évitables; (2) Le refus ou l’incapacité d’arrêter de fumer; (3) Le manque d’exercice, l’excès de graisse et de cholestérol dans l’alimentation, et une incapacité à perdre le poids en excès; (4) Le défaut de profiter pleinement des médicaments qui améliorent les profils de cholestérol, le plus souvent par peur des effets secondaires potentiels.

Une alimentation saine, tel qu’un régime faible en gras et un régime pauvre en sel peuvent aider le cœur. Manger un régime bien équilibré, de petits repas fréquents sont également recommandés ainsi que la limitation du cholestérol dans l’alimentation à moins de 200 milligrammes par jour.

Manger des aliments qui sont riches en oméga-3 : les acides gras oméga-3 sont présents dans le saumon, le thon et le maquereau. Les noix et les graines de lin sont également riches en oméga-3. ...