Hémochromatose (surcharge en fer)


Général ou Autre | Hématologie | Hémochromatose (surcharge en fer) (Disease)


Description

Quelqu’un qui a l’hémochromatose absorbe trop de fer, ce qui entraîne une accumulation de fer dans le cœur, le pancréas, le foie, les articulations et la peau. Des niveaux élevés de fer sont toxiques pour les organes, et peuvent entraîner une défaillance d’organe. L’hémochromatose héréditaire est une maladie héréditaire (génétique) trouble qui implique une accumulation excessive de fer dans l’organisme (surcharge en fer).

Les individus atteints de l’hémochromatose héréditaire peuvent n’avoir aucun symptôme ou signe (et ont une longévité normale), ou ils peuvent avoir de graves symptômes et des signes de surcharge en fer qui comprennent l’insuffisance cardiaque, la dysfonction sexuelle, la cirrhose du foie, des douleurs articulaires, le diabète sucré, la fatigue et l’assombrissement de la peau.

Causes et facteurs de risque

Chez les personnes atteintes d’hémochromatose héréditaire, l’absorption quotidienne de fer par les intestins est supérieure à la quantité nécessaire pour compenser les pertes. Etant donné que le corps normal ne peut pas augmenter l’excrétion de fer, le fer absorbé s’accumule dans l’organisme.

A ce rythme d’accumulation de fer, un homme atteint d’hémochromatose peut accumuler 20 grammes de fer corporel total avant l’âge de 40 ou 50 ans. Ces gisements de fer en excès dans les articulations, le foie, les testicules, et le cœur causent des dommages à ces organes, et provoquent des signes et des symptômes de l’hémochromatose.

Diagnostic et traitement

Le traitement de l’hémochromatose comprend : éviter les aliments qui contiennent du fer, un régime pour la maladie du foie, la phlébotomie, et les médicaments qui éliminent le fer du sang. ...