Lacération aux jambes (coupure de la peau)


Peau | Médecine d'urgence | Lacération aux jambes (coupure de la peau) (Disease)


Description

Le terme de lacération implique une blessure déchirée ou déchiquetée. Les lacérations ont tendance à être causées par un traumatisme contondant (comme un coup, la chute ou la collision). Les coupures et les lacérations sont des termes pour la même affection. Le terme d’entaille peut être utilisé pour un effet plus dramatique, car il implique une coupure plus longue ou plus profonde. Une avulsion se réfère à une blessure, où le tissu n’est pas seulement séparé, mais arraché du corps.

Les symptômes d’une déchirure incluent des douleurs, des saignements, un gonflement et une ecchymose à la peau. L’aggravation de la rougeur, le gonflement et la tendresse autour d’une lacération sont les signes d’une infection de la peau, appelée cellulite.

Causes et facteurs de risque

Une personne avec une lacération a une coupure ou déchirure, dans la peau, causée par une blessure. Les lacérations peuvent également impliquer des structures qui se trouvent sous la peau, tels que les muscles, les tendons, les vaisseaux sanguins et les nerfs. Lorsque le médecin évalue une lacération de la jambe, il est important de déterminer si la lacération pénètre une articulation.

Les lacérations ont tendance à être causées par un traumatisme contondant (comme un coup, la chute ou la collision). Les coupures et les lacérations sont des termes utilisés pour la même affection.

Diagnostic et traitement

Selon le type de lacération, le chirurgien peut recommander divers types d’interventions. Il s’agit notamment: (1) Des greffes de peau: utilisation commune lors d’une plaie brûlée, consiste à prendre un fragment de peau sur le corps et le déplacer vers la plaie brûlée. Les greffes de peau sont utilisés pour les procédures de la poitrine ou le remodelage du nez. (2) La microchirurgie: consiste à suturer les vaisseaux ou les nerfs pour rattacher les parties minces détachés du doigt, de l’oreille ou de la lèvre. (3) L’expansion tissulaire: Cette procédure stimule le corps à produire des excès de peau qui sera utilisée pour remodeler les seins, la réparation du cuir chevelu ou d’autres procédures. La procédure consiste à insérer un ballon sous la peau, ce qui provoque la croissance du tronçon de peau, semblable à l’expansion cutanée.

Une coupure entraine souvent un saignement. D’autres préoccupations comprennent l’infection, la douleur, les dommages aux structures sous la peau, et les cicatrices. Même si une coupure peut être cachée par le sang, elle est une des affections médicales les plus faciles à diagnostiquer. Une lacération profonde peut révéler des tissus sous-jacents tels que la graisse, les tendons, les muscles, les os. ...