Piqûre de moustique


Peau | Médecine générale | Piqûre de moustique (Disease)


Description

Les moustiques sont une famille de petites insectes. Même si quelques espèces sont inoffensives ou même utiles pour l’humanité, la plupart nuissent à la santé parce qu’ils sucent le sang des vertébrés, beaucoup d’entre eux attaquant les humains. En se nourrissant de sang, les diverses espèces de moustiques transmettent certaines maladies humaines et animales très dangereuses. Certaines autorités affirment en conséquence que les moustiques sont les animaux les plus dangereux au monde.

Les signes et les symptômes des piqûres de moustique comprennent: des bosses molles, d’abord pâles sur la peau qui peut devenir roses ou rouges, des démangeaisons. La bosse qui résulte d’une morsure peut apparaître immédiatement ou peut prendre jusqu’à deux jours avant d’apparaitre. Une personne très sensible aux piqûres de moustiques peut avoir des démangeaisons sur une plus grande surface.

Causes et facteurs de risque

Les piqûres de moustiques sont causées par la piqûre d’un moustique femelle. Le moustique femelle se nourrit de sang en perçant la peau avec sa bouche. Tout en suçant le sang, elle dépose également une partie de sa salive dans la peau. Cette salive contient des protéines qui restent dans la peau. Le système immunitaire peut alors réagir à ces protéines, ce qui entraîne des démangeaisons caractéristique et des bosses.

Rarement, une réaction grave aux piqûres de moustiques peut se produire, ce qui se traduit par un gonflement de la gorge, l’urticaire et une respiration sifflante. Cette affection mortelle (anaphylaxie) nécessite une attention médicale immédiate.

Les moustiques peuvent transmettre des maladies graves telles que le virus du Nil occidental, le paludisme, la fièvre jaune et la dengue.

Diagnostic et traitement

Il est préférable d’utiliser des sprays anti-moustiques, qui sauront bien évidemment protéger contre les piqûres d’insectes. Les crèmes ou solutions avec 1% d’hydrocortisone ou un cube de glace soulage temporairement la zone touchée. ...