Morsure de serpent non venimeux


Peau | Médecine d'urgence | Morsure de serpent non venimeux (Disease)


Description

Bien que la majorité des espèces de serpents ne soient pas venimeux et typiquement tuent leur proie avec une constriction plutôt que du venin, les serpents venimeux se trouvent sur tous les continents sauf l’Antarctique. Les serpents mordent souvent leur proie comme une méthode de chasse, mais aussi à des fins défensives contre les prédateurs. Comme l’apparence physique de serpents peut différer, il n’y a souvent aucun moyen pratique d’identifier les différentes espèces et une attention médicale professionnelle doit être recherchée.

Le résultat des morsures de serpent dépend de nombreux facteurs, y compris les espèces de serpents, la zone du corps mordue, la quantité de venin injectée, et les conditions de santé de la victime. Des sentiments de terreur et de panique sont fréquentes après une morsure de serpent et peut produire un ensemble caractéristique de symptômes médiée par le système nerveux autonome, comme une accélération du rythme cardiaque et des nausées. Les morsures des serpents non venimeux peuvent provoquer des blessures graves, souvent due à des lacérations causées par les dents du serpent, ou d’une infection qui en résulte. Une morsure peut également déclencher une réaction anaphylactique, qui est potentiellement mortelle. Les recommandations de premiers soins pour les morsures dépendent des serpents vivant dans la région, comme des traitements efficaces contre les morsures infligées par certaines espèces peuvent être inefficaces pour les autres.

Causes et facteurs de risque

Une morsure de serpent est une blessure causée par une morsure d’un serpent, ce qui entraîne souvent des plaies perforantes infligées par les crocs de l’animal et aboutissant parfois à une envenimation.

Diagnostic et traitement

Afin de soigner les plaies, la morsure du serpent est nettoyée. Le traitement de toute autre blessure (tendons, vaisseaux sanguins, nerfs) est entrepris. ...