Intoxication au plomb


Général ou Autre | - Autres | Intoxication au plomb (Disease)


Description

L’empoisonnement au plomb (également connu sous le saturnisme) est une affection médicale causée par l’augmentation des niveaux des métaux lourds, comme le plomb, dans le corps.

Le plomb interfère avec une variété de processus physiologiques et est toxique pour de nombreux organes et tissus, y compris le cœur, les os, les intestins, les reins et le système reproducteur et nerveux. Il interfère avec le développement du système nerveux et est donc particulièrement toxique pour les enfants, causant des troubles permanents de comportement et potentiellement d’apprentissage. Les symptômes comprennent des douleurs abdominales, de la confusion, des maux de tête, de l’anémie, de l’irritabilité, et dans les cas graves des convulsions, le coma et la mort.

Les symptômes ne sont pas spécifiques et peuvent être subtiles, et quelqu’un avec des niveaux élevés de plomb peut ne présenter aucun symptôme. Les symptômes apparaissent généralement au cours des semaines à des mois d’accumulation de plomb dans l’organisme lors d’une exposition chronique, mais les symptômes aigus des brèves expositions intenses se produisent également. L’empoisonnement par des composés organiques du plomb présente des symptômes, en particulier dans le système nerveux central, tels que l’insomnie, le délire, les troubles cognitifs, les tremblements, les hallucinations et les convulsions.

Les premiers symptômes d’intoxication par le plomb chez les adultes sont souvent non spécifiques et comprennent la dépression, la perte d’appétit, les douleurs abdominales intermittentes, la nausée, la diarrhée, la constipation et les douleurs musculaires. D’autres signes précoces chez les adultes comprennent le malaise, la fatigue, la baisse de la libido, les problèmes de sommeil. Un goût inhabituel dans la bouche et les changements de personnalité figurent également parmi les premiers signes.

Causes et facteurs de risque

L’empoisonnement au plomb survient le plus souvent au fil du temps. La quantité ingérée de plomb n’est pas éliminé de l’organisme et s’accumule. Le plomb provoque une anémie, une diminution de l’IQ, des douleurs abdominales, de la constipation, et des lésions rénales.

Les enfants sont plus sensibles, et l’exposition à la peinture écaillée ancienne est souvent parmi les causes d’un surdosage de plomb. D’autres types d’exposition sont les passe-temps, les jouets, et chez les adultes les balles de plomb.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic consiste à déterminer les signes cliniques et les antécédents médicaux, avec une enquête sur les possibles voies d’exposition. Le principal outil pour diagnostiquer et évaluer la gravité de l’empoisonnement au plomb est l’analyse en laboratoire de la teneur en plomb du sang.

Les piliers du traitement sont l'élimination de la source de plomb et, pour les personnes qui ont un niveau de plomb significativement élevé ou qui o...