Asthme


Poitrine | Pneumologie | Asthme (Disease)


Description

L’asthme est une maladie inflammatoire chronique des voies respiratoires caractérisée par des symptômes variables et récurrents, comme une l’obstruction bronchique réversible et le bronchospasme. Bien que l’asthme puisse commencer à n’importe quel âge, la plupart des adultes atteints de cette pathologie en souffrent depuis l’enfance. Les garçons sont généralement plus touchés que les filles, tandis que chez les adultes, l’asthme est plus fréquent chez les femmes. Des attaques sévères d’asthme sont potentiellement mortelles si elles ne sont pas médicalement traitées dans l’immédiat.

Les symptômes comprennent: une toux avec ou sans expectoration, tirant sur la peau entre les côtes lors de la respiration. L’essoufflement s’aggrave avec l’exercice physique, la respiration sifflante, le pouls rapide, l’anxiété sévère en raison de la brièveté de la respiration, la transpiration, les douleurs et la sensation d’oppression dans la poitrine.

Causes et facteurs de risque

L’asthme est provoqué par l’inflammation des voies respiratoires. Chez les personnes sensibles, les symptômes d’asthme peuvent être déclenchés par l’inhalation de substances allergisantes appelées allergènes. L’asthme est déclenché le plus couramment par: les animaux (poils d’animaux ou les squames); la poussière, les changements de temps, le plus souvent le froid, les produits chimiques dans l’air ou dans l’alimentation, l’exercice, la moisissure; le pollen, les infections respiratoires, comme le rhume, les fortes émotions telles que le stress, la fumée de tabac. L’aspirine et d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) déclenchent l’asthme chez certains patients. Beaucoup de gens souffrant d’asthme ont des antécédents personnels ou familiaux d’allergies, comme le rhume des foins (rhinite allergique) ou l’eczéma. La plupart des personnes souffrant d’asthme ont des crises entrecoupées par des périodes sans symptômes. Certaines personnes souffrent à long terme d’essoufflement avec des épisodes accrus. Le symptôme principal réside en une respiration sifflante ou une toux.

Diagnostic et traitement

Les tests d'allergie peuvent être utiles afin d'identifier les allergènes chez les personnes souffrant d'asthme persistant. Autres tests comprennent: la radiographie pulmonaire, les gaz du sang, des tests de la fonction pulmonaire.

Le but du traitement est d'éviter les substances qui déclenchent les symptômes et contrôler l'inflammation des voies respiratoires. ...