Dépression puerpérale (post-partum)


Bassin | Obstétrique et Gynécologie | Dépression puerpérale (post-partum) (Disease)


Description

La dépression post-partum (DPP), aussi appelée dépression post-natale, est une forme de dépression clinique qui peut affecter les femmes, et moins fréquemment les hommes, généralement après l’accouchement. La dépression post-partum survient chez les femmes après avoir eu un enfant.

Les symptômes comprennent la tristesse, la fatigue, les changements de sommeil et d’alimentation, la baisse de la libido, les crises de larmes, de l’anxiété et de l’irritabilité. Bien qu’un certain nombre de facteurs de risque aient été identifiés, les causes de la DPP ne sont pas bien comprises. Beaucoup de femmes se récupèrent avec un traitement consistant en un groupe de soutien ou de conseil.

Causes et facteurs de risque

Les causes de la DPP ne sont pas bien comprises. On suppose parfois que la dépression post-partum est causée par un manque de vitamines. D’autres études tendent à montrer que des causes plus probables sont les changements importants dans les hormones d’une femme pendant la grossesse.

Pourtant, d’autres études ont suggéré qu’il n’existe aucune corrélation connue entre les hormones et les troubles de l’humeur post-partum et le traitement hormonal n’a pas aidé les victimes de la dépression post-partum. En outre, les pères, qui ne sont pas soumis à de profonds changements hormonaux, souffrent de la DPP à des taux relativement élevés.

Diagnostic et traitement

Le traitement et le temps de récupération varient en fonction de la sévérité de la dépression et des besoins individuels. Les conseils d’un psychiatre, d’un psychologue ou d’un autre professionnel de santé mentale peuvent aider à la dépasser. Les antidépresseurs sont un traitement éprouvé pour la dépression post-partum. Le remplacement de l’estrogène peut aider à contrer la baisse rapide des œstrogènes qui accompagnent l’accouchement, ce qui peut atténuer les signes et les symptômes de la dépression post-partum chez certaines femmes. ...