Rhabdomyolyse (dégradation musculaire sévère)


Général ou Autre | Orthopédie | Rhabdomyolyse (dégradation musculaire sévère) (Disease)


Description

La rhabdomyolyse est une affection dans laquelle le tissu musculaire squelettique endommagé se décompose rapidement. Les produits de dégradation des cellules musculaires endommagées sont libérés dans la circulation sanguine; certaines d’entre elles, telles que la myoglobine, sont nocives pour les reins et peuvent entraîner une insuffisance rénale.

Causes et facteurs de risque

Les causes courantes de la lésion musculaire due à une rhabdomyolyse comprennent: un grand traumatisme contondant et une lésion par écrasement, électrocution, foudre, grands brûlés, une immobilisation prolongée (par exemple, les patients qui ont été couchés dans la même position pendant une longue période de temps en raison d’un surdosage débilitant, un accident vasculaire cérébral, de l’alcool ou des drogues, ou ceux qui ont demeuré inconscients pendant une période de temps prolongée pour d’autres raisons), l’exercice excessif, par exemple, courir un marathon ou de la levée de poids excessifs, les patients en état de mal épileptique, dans lequel la crise dure une période de temps prolongée et les muscles se contractent involontairement, les réactions dystoniques provoquent un spasme des muscles, et si elle n’est pas traitée peut endommager le muscle, des médicaments hypocholestérolémiants, par exemple, les statines prescrites pour traiter le cholestérol élevé (en particulier lorsqu’il est combiné avec d’autres médicaments qui abaissent le taux de cholestérol, tels les fibrates).

Diagnostic et traitement

Le traitement est destiné à traiter le choc du patient, et de préserver la fonction rénale. En règle générale, les fluides salins IV sont généreusement fournis. Entre 6 à 12 litres sur une période de 24 heures est la plage recommandée. Les niveaux d’électrolytes sont habituellement anormaux dans les premiers stades de la rhabdomyolyse. En outre, les niveaux de calcium ont tendance à être faible au départ. Toutefois, lorsque l’état du patient s’améliore, du calcium est libéré dans le corps du patient, et l’hypercalcémie peut se produire. ...