Syndrome de coiffe rotateurs (blessure à l'épaule)


Epaule | Orthopédie | Syndrome de coiffe rotateurs (blessure à l'épaule) (Disease)


Description

Le syndrome de coiffe des rotateurs est une blessure à l’un des quatre muscles de la coiffe des rotateurs de l’épaule.

Causes et facteurs de risque

Ceci tend à se produire à la suite d’un mouvement soudain et puissant. Il peut s’agir de tomber sur une main tendue, faire une poussée soudaine avec la pagaie en faisant du kayak, ou après avoir jeté quelque chose avec puissance. Les larmes chroniques sont symptomatiques de longues périodes d’utilisation en conjonction avec d’autres facteurs tels que la biomécanique pauvre ou le déséquilibre musculaire.

La plupart des blessures sont le résultat d’une usure du tendon qui survient lentement avec le temps. Cette dégénérescence se produit naturellement à mesure qu’une personne vieillit. Les blessures de la coiffe des rotateurs est plus fréquente dans le bras dominant.

Diagnostic et traitement

Chez les patients avec un impact de stade I, un traitement conservateur est souvent suffisant. Le traitement conservateur consiste à se reposer et à arrêter l’activité qui a provoqué le problème. Il peut s’agir également de thérapie physique. Les modifications du programme de sport et du travail peuvent être bénéfiques. Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens et les traitements avec de la glace peuvent soulager la douleur. Les sacs de glace appliqués pendant 20 minutes trois fois par jour peuvent aider.

Les patients avec un impact de stade II peuvent exiger un programme officiel de thérapie physique. Des étirements isométriques sont utiles dans le rétablissement de l’amplitude des mouvements. Les exercices isotoniques (à poids fixe) sont préférables aux exercices à poids variable. Ainsi, les exercices de l’épaule devraient être faits avec un poids fixe plutôt qu’un poids variable comme une bande de caoutchouc. ...