Vertiges (hyperventilation)


Poitrine | Pneumologie | Vertiges (hyperventilation) (Symptom)


Description

L'hyperventilation est caractérisée par un état de sur-respiration, où la ventilation est supérieure à la demande métabolique. La respiration excessive peut provoquer des vertiges, des étourdissements, une faiblesse, un essoufflement, un sentiment de perte d'équilibre, des spasmes musculaires dans les mains et les pieds, et une sensation de picotement autour de la bouche et les doigts. Tous ces symptômes sont le résultat des niveaux anormalement bas de dioxyde de carbone dans le sang, causés par la respiration.

L'hyperventilation provoque une consommation excessive d'oxygène et une élimination de dioxyde de carbone et peut causer une hyperoxygenenation. L'hyperventilation peut arriver à n'importe qui. Habituellement, les adultes ont 16 respirations par minute. Un rythme respiratoire supérieur à 16 respirations par minute est caractéristique de l'hyperventilation ou de la tachypnée (respiration rapide superficielle). Alors que la tachypnée et l'hyperventilation sont parfois considérés comme les mêmes, l'hyperventilation est généralement liée au stress ou à l'anxiété.

Causes

Le stress ou l'anxiété sont des causes fréquentes de l'hyperventilation. Ceci est également connue comme le syndrome d'hyperventilation. L'hyperventilation peut également être provoquée volontairement, en prenant beaucoup de respirations profondes en succession rapide. L'hyperventilation peut également se produire à la suite de diverses maladies pulmonaires, d'un traumatisme crânien, d'un accident vasculaire cérébral ou causée par le style de vie. Dans le cas d'une acidose métabolique, le corps utilise l'hyperventilation comme un mécanisme compensatoire pour diminuer l'acidité du sang. L'acidocétose diabétique, appelée aussi la respiration de Kussmaul est caractérisée par des respirations longues et profondes.

Diagnostic et traitement

Le traitement de l'hyperventilation vise à accroître les niveaux de dioxyde de carbone dans le sang, généralement en ajustant le rythme respiratoire. Dans des cas graves, les médicaments peuvent être nécessaires pour traiter l'hyperventilation. Le soutien psychologique peut aider les patients souffrant de troubles anxieux ou de panique qui conduisent à une hyperventilation. ...