Fièvre du voyageur


Tête | Médecine générale | Fièvre du voyageur (Symptom)


Description

Beaucoup de voyageurs rentrent chez eux avec de la fièvre, avec ou sans autres symptômes qui l'accompagnent. La fièvre du voyageur peut être une manifestation d'un processus mineur, auto-limité ou peut être signe d’une maladie progressive, potentiellement mortelle. Il peut être difficile de faire la distinction entre les infections banales et sérieuses, basé sur les conclusions initiales.

Les estimations indiquent que 15 à 37 pour cent de voyageurs présentent, à court terme, un problème de santé au cours d'un voyage à l'étranger, et jusqu'à 11 pour cent de voyageurs souffrent, à leur retour, d'une maladie fébrile. La majorité de voyageurs sont atteints de fièvre ont des infections qui sont communs chez les non-voyageurs, tels que les infections des voies respiratoires supérieures, les infections des voies urinaires ou une pneumonie communautaire.

Causes

Dans la majorité des cas, la fièvre est causée par une maladie fréquente comme la trachéobronchite, une pneumonie ou une infection des voies urinaires. Cependant, la fièvre au retour du voyageur devrait toujours faire suspecter une infection grave ou tropicale, potentiellement mortelle.

Diagnostic et traitement

En plus de l'historique médical habituel, les médecins doivent obtenir un historique de voyage, une description de l'hébergement, des informations sur les vaccinations précédant le voyage ou la chimioprophylaxie pendant le voyage, un historique sexuel, et une liste des expositions et des facteurs de risque. L'ampleur et le type de lymphadénopathie sont des indices importants pour le diagnostic. L'altération de l'état mental et la fièvre sont des symptômes alarmants et nécessitent une évaluation et un traitement urgent. Le paludisme doit être envisagé chez les patients qui ont voyagé, même brièvement, dans une zone endémique.

Le médecins vont normalement traiter la fièvre entérique avec des fluoroquinolones, la dengue seulement avec des mesures de soutien, la leptospirose avec de la pénicilline ou la doxycycline, et les infections à rickettsies avec de la doxycycline. ...