Gonflement des chevilles


Pieds | Orthopédie | Gonflement des chevilles (Symptom)


Description

La cheville est une articulation du corps. Le gonflement de la cheville est une affection impliquant une accumulation de liquide ou une inflammation des articulations et des tissus de la cheville.

Causes

Le gonflement des chevilles, également connu sous le terme d'œdème, peut se produire après être resté debout pendant une longue période, de graves infections, traumatismes, troubles circulatoires, troubles cardiaques et d'autres processus anormaux. La blessure de la cheville peut provoquer un gonflement et peut être causée par: un os fracturé, une blessure des muscles, des ligaments, du cartilage, comme un ligament déchiré ou un étirement musculaire et des microtraumatismes répétés. Les maladies infectieuses qui peuvent provoquer le gonflement de la cheville sont: l'amylose, la bursite, l’arthrose, l’arthrite septique ou le lupus érythémateux systémique.

Le gonflement des chevilles peut aussi être causé par la grossesse, le surpoids, les problèmes vasculaires ou les troubles orthopédiques, tels que les fractures ou l’entorse à la cheville. Le gonflement des chevilles peut aussi être un symptôme de troubles graves, comme l'insuffisance cardiaque congestive, la thrombose veineuse profonde et l'insuffisance hépatique.

Le gonflement des chevilles peut se produire avec d'autres symptômes en fonction de la maladie, ou d'un trouble sous-jacent. Ces symptômes peuvent être mineurs et incluent la tendresse, la raideur articulaire, les crampes musculaires, la fatigue ou la faiblesse, ou des causes plus graves comme: l'indigestion ou les douleurs abdominales, les nausées ou les vomissements, la peau rouge et chaude, l'essoufflement ou une respiration sifflante, la fièvre.

Diagnostic et traitement

Les antécédents médicaux et l'examen médical sont essentiels, car ils permettent de trouver la cause sous-jacente du gonflement des chevilles pour déterminer quel traitement est approprié. Certains médicaments (traitement hormonal substitutif, les pilules contraceptives, les médicaments antihypertenseurs, les stéroïdes et les antidépresseurs) présentent souvent le gonflement des chevilles comme effet secondaire. Une radiographie est normalement nécessaires s'il y a une blessure. Dans certains cas, un scan ou une échographie TVP peuvent être effectués pour examiner les veines dans la jambe afin de détecter des caillots. Une analyse de sang et d'urine pourraient être réalisée si une infection ou la goutte sont suspectées. Le médecin peut également demander un ECG pour déterminer s'il y a un problème cardio-vasculaire.

Le traitement de l'enflure des chevilles dépend de la maladie sous-jacente, et peuvent inclure: les antidépresseurs tels que les inhibiteurs de la MAO, les antidépresseurs tricycliques, les stéroïdes, les médicaments du diabète, les médicaments anti-hypertenseurs et la thérapie hormonale. ...