Saignements vaginaux pendant la grossesse


Bassin | Gynécologie | Saignements vaginaux pendant la grossesse (Symptom)


Description

Les saignements vaginaux pendant la grossesse sont les saignements venant du vagin pendant la grossesse, pour une raison quelconque. Beaucoup de femmes se retrouvent avec des saignements vaginaux légers au cours des 12 premières semaines de grossesse.

Causes

Parmi les causes possibles de saignement on retrouve l'implantation. Il est possible de remarquer des saignements en début de grossesse, environ 10-14 jours après la conception. Ce saignement se produit lorsque l'ovule fécondé s'implante dans l'endomètre utérin. Habituellement, le saignement se produit plus tôt et est différent, plus léger qu'un cycle menstruel normal et ne dure pas longtemps. Certaines femmes confondent ce léger saignement avec la menstruation et ne se rendent pas compte qu'elles sont enceintes.

L'avortement: les saignements vaginaux sont le premier signe de fausse couche. Mais le saignement ne veut pas dire qu'il est possible d'avoir un avortement.

La grossesse extra-utérine: Parfois, un embryon s'implante quelque part en dehors de l'utérus, généralement dans la trompe de Fallope. Ce processus est appelé la grossesse extra-utérine. Un embryon qui a été implanté en dehors de l'utérus ne peut pas survivre, et sans traitement est susceptible d'avoir des saignements qui peuvent mettre la vie en danger.

La grossesse molaire: Rarement, l'utérus forme un placenta (au lieu du bébé) après la fécondation. Les saignements vaginaux sont le symptôme le plus commun de cette situation.

Les infections: Des infections cervicales provoquent des saignements. Si lors du premier trimestre la femme présente un léger saignement vaginal qui apparait et disparaît en moins d'un jour, un médecin doit être consulté. ...