Respiration sifflante


Poitrine | Pneumologie | Respiration sifflante (Symptom)


Description

La respiration sifflante se caractérise par un bruit sec. Cela se produit lorsque l'air circule à travers des voies aériennes qui ont subi un rétrécissement. La respiration sifflante est un signe qu'il y a des problèmes respiratoires. Elle se fait entendre de façon évidente lors de l'expiration mais peut aussi se faire entendre lors de l'inspiration. La respiration sifflante vient des bronches, mais peut aussi être la cause d'un blocage plus grand des voies aériennes et peut être retrouvée chez des personnes qui ont des problèmes vocaux.

L’affections est différente de la bronchite qui survient fréquemment chez les enfants. Si l'enfant est excité, anxieux ou effrayé, il respire très rapidement, produisant un sifflement semblable. Cette infection respiratoire est plus fréquente chez les enfants de moins de 4 ans. En plus de la respiration sifflante, elle est accompagnée du nez qui coule ou la congestion nasale en abondance, la toux et la sensation de fièvre. Il faudra chercher des soins d'urgence si la respiration sifflante est sévère ou si l’incapacité à respirer, l’urticaire et le gonflement du visage ou du cou surviennent.

Causes

Le sifflement respiratoire est aigu, toujours sur le même ton, perceptible dans l'inspiration et l'expiration ou uniquement l'inspiration. Il est provoqué par un rétrécissement ou une obstruction partielle des voies respiratoires (larynx, de la trachée, des bronches) par une tumeur, un corps étranger ou une inflammation. La respiration sifflante de l'asthme est souvent accompagnée d'essoufflement, d'oppression thoracique et de toux. Elle peut être déclenchée par des allergies, des infections respiratoires, de l'air froid ou de l'exercice. Les petites voies respiratoires des poumons peuvent être infectées par un virus qui peut provoquer des sifflements, la toux et la fréquence respiratoire.

Les autres causes de la respiration sifflante sont les suivantes: l'asthme; l'inspiration d'un objet étranger dans les poumons; la bronchectasie, la bronchiolite, la bronchite, l'emphysème (maladie pulmonaire obstructive chronique); Le reflux gastro-oesophagien, l'insuffisance cardiaque, les réactions allergiques causées par les piqûres d'insectes, l’utilisation de drogues (en particulier l'aspirine), la pneumonie, le tabagisme, les infections virales (surtout chez les enfants de moins de deux ans). ...